Crédit immobilier : les options adaptées aux seniors

Si l’acquisition d’une maison n’a pas d’âge, les offres en crédit immobilier sont cependant différentes ainsi que les conditions à remplir. Encore faut-il trouver les meilleures options adaptées à chaque situation et à chaque cas. Il faut savoir que c’est possible, mais pas évident entre les conditions de santé, les revenues, etc.

Un crédit plus coûteux

On assiste de nos jours à une espérance de vie de plus en plus, importante soit de plus de 27 ans après l’âge de la retraite pour les femmes et 23 ans pour les hommes. Les banques ou autres organismes financiers en sont décidés à faire des offres dédiées aux seniors d’autant plus qu’on retrouve de plus en plus de personnes se retrouvant dans cette tranche d’âge.

Toujours dans cette optique, il existe même un crédit rapide en ligne adapté à ces personnes âgées. Par ailleurs, le taux de ce type de crédit est le même que le taux du crédit normal. Cependant, le taux de l’assurance se retrouve beaucoup plus élevé. En effet, c’est la particularité du prêt immobilier pour seniors, et cela, pour des raisons évidentes.

Cependant, il importe de rappeler qu’il est désormais possible de souscrire à une assurance proposée par un autre établissement que la banque à laquelle on emprunte de l’argent. Cela est la suite de la Loi Lagarde depuis quelques années. Cela suscite la concurrence d’autant plus que ces assureurs ont établi des offres spéciales dédiées aux personnes âgées.

Ce taux d’assurance répond à plusieurs paramètres notamment l’état de santé du client. Cela inclut également l’âge du souscripteur, et comme les assurances normales, la durée du contrat est un facteur décisif pour déterminer le taux à proposer. Ceci dit, ce taux est élevé si l’âge au moment du contrat est d’autant plus élevé.

Le choix de l’assurance

Il y a certains aspects à étudier pour bien choisir son assurance. Le premier est l’indemnisation en cas d’invalidité. Pour ce faire, l’assureur propose un remboursement indemnitaire qui consiste à payer une somme de l’échéance selon l’ampleur de la perte de revenu. L’assurance peut tout aussi bien proposer un remboursement forfaitaire qui couvre une partie ou la totalité de l’échéance. Le 2ème est plus intéressant, il permet de bénéficier d’une meilleure prise en charge.

Par ailleurs, l’indemnisation en cas d’arrêt de travail est également un point à vérifier. Dans la majorité des cas, cela exclut l’incapacité temporaire de travail ou ITT. Le niveau de protection étant considérablement réduit, il est vivement conseillé de bien se renseigner sur les différentes garanties de l’assurance. Ces garanties sont généralement exclusives pour le cas d’un crédit immobilier pour seniors. Sans oublier de voir la possibilité de reclassement.

En outre, il est à noter que les mensualités peuvent être réduites jusqu’à moins 50 % à la retraite. De plus, il existe effectivement des offres plus souples en termes d’échéance et de la somme des mensualités. Cela est sans aucun doute sous certaines conditions. D’où l’importance de constituer un dossier solide afin de mettre toutes les chances de son côté.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *